Réseau Delta | Médialogue

Médiation

Dans la filière de la santé, les acteurs sont multiples, plus ou moins actifs ou influents.

Soucieux de respecter une démocratie sanitaire comprenant dialogue et discussions, le Réseau Delta réserve un espace particulier aux patients.

Aujourd'hui, la relation soignant/soigné relève d'un partenariat dans lequel chacun apporte sa part de compétences et de responsabilités. De cette mise en commun volontairement consentie résulte une relation thérapeutique fructueuse. Cela suppose écoute et respect de part et d'autre.

Il est plus facile pour le soignant de prendre la parole et de faire connaître son avis. Aussi est-il important de donner au patient l'occasion de faire entendre son point de vue, ses propositions et d'exprimer ses valeurs et ses choix.

Les droits des patients sont inscrits dans la loi: sont-ils pour autant toujours respectés?

Les patients ont-ils toujours le courage d'exprimer leurs doutes, leurs désaccords, leur sentiment d'infériorité dans une relation dont ils craignent être le maillon faible?

Nous pensons que respecter les droits des patients est non seulement un devoir mais que cette prise de parole est également un enrichissement pour les médecins.

Aussi souhaitons-nous que, patients du Réseau Delta, vous deveniez des partenaires actifs, créatifs et participatifs. Le Réseau vous propose déjà toute une série d'activités et de suivis (httt://reseau-delta.ch/cours.php) mais cette liste n'est pas exhaustive et vous avez peut-être d'autres idées à proposer.

Dans la rubrique FAQ, vous trouverez réponses aux questions qui se posent le plus souvent. Cette rubrique s'enrichira au fur et à mesure de vos questions.

Et nous organisons à Genève des débats et des séances d'information sur des sujets touchant à la santé ou à l'actualité de la politique sanitaire suisse (voir rubrique «Conférences»)

Service de médiation

Le réseau DELTA est attentif à la relation entre le patient ou ses proches et le personnel soignant. Mais il peut arriver parfois que ces relations ne soient pas satisfaisantes.


Le dialogue s'interrompt et des malentendus s’installent. Une tierce personne est alors nécessaire pour améliorer la relation et pour continuer à avancer ensemble.

Un premier entretien permet de cerner les difficultés, de trouver des pistes ou des solutions pour reprendre l'échange.


Si les difficultés relationnelles sont trop importantes, une médiation est alors proposée. Elle permet de rétablir un dialogue entre un patient et/ou sa famille et le personnel soignant ou un médecin.

Pour en savoir plus :

Martine Golay Ramel
Email: martine.ramel@bluewin.ch
Téléphone : 079 749 15 19